Consulter les définitions de mots techniques

TOUS LES MOTS A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

M

Marché monétaire

Marché sur lequel les agents économiques négocient entre eux leurs besoins et leurs excédents de capitaux à court et moyen terme. Il comprend le marché interbancaire réservé aux établissements de crédit et le marché de Titres de Créances Négociables ouvert à tous les agents économiques.

Source : FBF

Marquage

Système d’identification de l’éligibilité, de l’exclusion ou des "cas particuliers" utilisé par les établissements adhérents au FGDR dans le fichier de Vue Unique Client i (VUC) qu'ils lui transmettent chaque année pour contrôle. 

Source : FGDR

Médiateur bancaire

Désigné par chaque banque, le médiateur est une personne indépendante, impartiale, et tenue à la confidentialité, qui est chargée de recommander une solution amiable aux litiges rencontrés entre un particulier et sa banque. Après avoir épuisé les autres démarches (recours) auprès de l’agence et du service clientèle de l’établissement, le particulier peut saisir gratuitement le médiateur de son établissement pour les opérations liées au fonctionnement de son compte, les opérations de crédit ou d’épargne.

Source : Les clés de la banque

Monnaie de banque centrale

La monnaie banque centrale comprend la monnaie émise par la banque centrale (fiduciaire et scripturale) et les comptes créditeurs des banques de second rang auprès de la banque centrale. C’est la seule monnaie acceptée par tous les agents économiques. Elle se distingue de la monnaie dite « banque commerciale » qui est émise par une banque de second rang et ne circule qu'au sein du circuit de chaque banque. Celle-ci doit être capable à tout moment de la convertir dans la monnaie de la banque centrale qui est la seule à avoir cours légal.

Source : FBF

Monnaie fiduciaire

Désigne la monnaie utilisée sous forme de pièces et de billets (espèces).

Source : FBF

Monnaie scripturale

Désigne la monnaie transférée d’un compte bancaire à un autre par un jeu d’écriture. En pratique, il s’agit de toutes les opérations qui ne sont pas en espèces.

Source : FBF